Soccer au Quebec  Soccer au Quebec  Soccer au Quebec Magazine  Soccer au Quebec
 Association Canadienne

 Soccer interuniversitaire
Soccer au Quebec 
 Réseau du Sport-Étudiant

 Fédération du Québec

 Associations Régionales
Soccer au Quebec 
Facebook Facebook

Twitter  Twitter

Vidéo Vidéo
Soccer au Quebec 

Soccer au    Quebec


Etranger - FIFA
Messi: Términer l'année en beauté
soccerauquebec.com | 2009-12-11 00:00:00
Share |
  


Lionel Messi est sur un nuage. Après avoir tout gagné en 2008/09 avec le FC Barcelone, l'Argentin et le club catalan s'apprêtent à participer à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA. Depuis le début de l'exercice 2009/10, ils n'ont rien perdu de leur football champagne, comme en témoignent leur actuelle première place dans la Liga espagnole et leur probable qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions de l'UEFA.
Humble comme à son habitude, Leo Messi s'est entretenu en exclusivité avec FIFA.com. Au sommaire : l'actualité du Barça, l'objectif du club à Abou Dabi, la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA étant l'un des rares trophées absents de la vitrine barcelonaise, et les ambitions de l'équipe d'Argentine pour le plus grand rendez-vous de l'année 2010, la Coupe du Monde de la FIFA en Afrique du Sud.

Lionel Messi, vous connaissez les adversaires de l'Argentine pour le premier tour de la Coupe du Monde de la FIFA. Pensez-vous pouvoir remporter le titre ?
Il faudra faire preuve de patience et de calme, et savoir prendre les matches un par un. Je crois que pour avoir une chance d'aller jusqu'au bout, il faut d'abord s'appliquer à gagner chaque rencontre. Ensuite, on pourra éventuellement penser à la coupe.

La route de l'Afrique du Sud a été accidentée pour les Albicelestes. Où en est l'équipe en ce moment ?
Pour nous, c'est une nouvelle étape qui commence. Le premier objectif était d'obtenir la qualification. Nous y sommes parvenus. Maintenant, nous avons plusieurs mois pour travailler et progresser. Je pense que notre jeu va évoluer. Il va y avoir du changement.
 

Vous avez récemment joué contre l'Espagne, première au Classement mondial FIFA/Coca-Cola. Qu'avez-vous retenu de cette rencontre ?
Ce fut un bon match. Ils ont été supérieurs en première période. Ensuite, nous nous sommes bien repris et nous aurions pu l'emporter. Ce fut un bon test pour les deux équipes. L'Espagne pratique un football superbe, similaire à celui de Barcelone. Il y a de très grands joueurs dans cette équipe.

Considérez-vous l'Espagne comme l'une des équipes favorites pour remporter Afrique du Sud 2010 ?
Je dirais qu'à l'heure actuelle, l'Espagne est tout simplement la meilleure équipe du monde, aussi bien au niveau des résultats que de la qualité du football proposé. Elle dégage une impression de sécurité et de confiance énorme. C'est essentiel dans un grand tournoi comme la Coupe du Monde.

Avec Barcelone, une compétition très importante vous attend : la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, à Abou Dabi. C'est une belle occasion de terminer l'année en apothéose…
C'est l'un des rares trophées qui manquent au club. Pour la plupart d'entre nous au Barça, c'est la seule compétition de clubs que nous n'avons jamais remportée. Cette année 2009 est historique pour nous. Ça serait bien de conclure en beauté. Sur un plan personnel, c'est une occasion de continuer à grandir. Remporter ce trophée serait également très stimulant pour la suite, pour continuer à gagner des titres avec Barcelone et l'Argentine.

Messi et Diego

Quand Barcelone a disputé la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA en 2006, vous étiez blessé. Les enseignements tirés à cette époque vont-ils vous servir pour la présente édition ?
Effectivement, je m'étais blessé juste avant le début du tournoi. Je l'ai finalement regardé à la télé, en Argentine. Je crois que la principale leçon est de faire attention à l'excès de confiance. Cela signifie que nous devrons connaître à fond nos adversaires. La dernière fois, nous avons commis l'erreur de sous-estimer les autres équipes. Si nous voulons être champions, cela ne doit pas se reproduire.

Justement, que savez-vous de vos adversaires possibles dans ce tournoi ?
Pour être franc, pas grand-chose. Mais le moment venu, le coach se chargera de nous dire tout ce que nous devons savoir. Il ne faut rien laisser au hasard. En tant qu'Argentin, je connais évidemment Estudiantes. C'est une équipe qui presse beaucoup, qui aime avoir l'initiative. Ils ont de très bonnes individualités, à commencer par la Brujita Juan Sebastián Verón. C'est le maître à jouer d'Estudiantes. C'est lui qui dicte le tempo.

C'est la première fois que le tournoi se déroule aux Émirats arabes unis. Vous connaissez-vous un peu la région ?
Non, pas du tout, mais je suis très curieux. C'est toujours bon de découvrir de nouveaux endroits. Avant, le tournoi se déroulait toujours au Japon. Par conséquent, c'est un peu le début d'une nouvelle ère. Ça ajoute du piquant. Ce serait bien si Barcelone pouvait être le premier champion de cette nouvelle époque. Mais je sais aussi que les exigences de la compétition ne laissent pas beaucoup de temps pour découvrir les lieux. En général, nous allons de l'hôtel au stade et du stade à l'hôtel. Après tout, nous n'allons pas là-bas en touristes, mais pour faire notre travail et si possible, gagner le tournoi.

Si vous y parvenez, ce sera votre premier titre pour la saison 2009/10. Une autre année historique en perspective ?
Absolument ! Il est certain que si nous gagnons cette compétition, cela nous aidera à garder confiance en nous et dans le jeu que nous pratiquons. Cela dit, il y a encore pas mal de trophées en jeu et beaucoup de matches à disputer. Si nous sommes champions à Abou Dabi, cela ne signifiera pas que nous gagnerons tout ensuite. Comme je l'ai dit, il faut savoir être patient et prendre les matches comme ils viennent. C'est la meilleure recette pour gagner un tournoi.

Il n'en reste pas moins que Barcelone pratique un football éblouissant. Pour vous, est-ce la meilleure équipe dans laquelle il vous a été donner de jouer à ce jour ?
Je ne sais pas. J'ai eu la chance de faire partie d'une autre équipe merveilleuse, celle qui a gagné la Ligue des champions en 2006. Il y avait des joueurs exceptionnels, comme Ronaldinho, Deco ou Samuel Eto'o. C'était une grande époque de par les joueurs que nous avions et les résultats obtenus. Je pense que l'équipe d'aujourd'hui est aussi forte, et elle aussi a remporté des titres. Mais je suis incapable d'en placer une au-dessus de l'autre.

Pour conclure, vous venez de gagner le Ballon d'Or de France Football et dans quelques jours, on remettra le prix du Joueur Mondial de la FIFA 2009. Votre tour est-il venu ?
J'espère bien ! C'est la troisième fois que je suis parmi les nominés. Souvent, la troisième fois est la bonne (rires)…

Source: FIFA.com

Les autres nouvelles
> Joueurs canadiens 2017 | Kyt Selaidopoulos: « Nazim a été le joueur le plus régulier...»
> Joueurs canadiens 2017 | Jamie et Nazim remportent des prix des joueurs de Canada Soccer
> Gala de la Mi-Temps 2017 | Bernier rejoint son père au temple de la renommée ce samedi
> FC Metz | Valérie Sanderson: « Au Québec, les jeunes décrochent à 18 ans...»
> Championnat canadien universitaire | Pas de coup double pour les carabins
> Carabins de Montréal | Carabins-Pat Raimondo: Malheureusement, on a été à court à la fin
> Carabins de Montréal | Carabins-Kevin McConnell: Je suis tellement fier des filles et de...
> Carabins de Montréal | Carabins-Emmanuelle Alcindor:c'est incroyable...
> Championnat canadien F. | Les Carabins tutoient le championnat canadien universitaire
> Impact de Montréal | Rémi Garde arrive à Montréal avec une feuille de route impressionnante
> Carabins de Montréal | Omar Kreim joueur par excellence huit ans après...
> Carabins de Montréal | E. Alcindor redonne le titre de joueuse par excellence aux Carabins
> Impact de Montréal | Ambroise Oyongo quitte le navire en décembre prochain
> Impact de Montréal | Joey Saputo:«Mauro est un véritable bâtisseur de l’Impact...»
> Impact de Montréal | Mauro Biello paie les mauvais résultats de l'équipe cette saison
> Impact de Montréal | Bernier signe un dernier penalty avant d'accrocher ses crampons
> Impact de Montréal | Impact-Mauro Biello: «C'est décevant de ne pas obtenir un résultat »
> Impact de Montréal | Impact-Maxime Crepeau: Nous avons créé des occasions
> Major League Soccer | Mls: L'Impact s'incline à Toronto
> Première Ligue | L'AS Blainville a reçu son trophée de champion 2017


Lu :3234 fois 
Votre Réaction:
Pseudo :
Ville :
Entrez ce code dans le champ droit:
Votre Message :

DERNIÈRES INFOS
LES PLUS LUS
Léa Chastenay-Joseph: Représenter le Canada a toujours été un de...
2010-12-11 | 87979 fois
Le programme du Rouge et Or
2011-08-17 | 83273 fois
Pas de surprise en huitième de finale
2012-08-07 | 61467 fois
Lakeshore surprend Sherbrooke et Rapides de Chaudière-O. passe
2013-08-14 | 54822 fois

QUÉBEC
Réseau du Sport Étudiant
Fédération de Soccer

Associations Régionales
 

CANADA
Association Canadienne
Sport Interuniversitaire
Autres provinces
Équipes Féminines
Équipes Masculines

CLUBS PROFESSIONNELS
Impact de Montréal
Toronto FC
Vancouver Whitecaps
Fury D'Ottawa

FC Edmonton
 

CLUBS SEMI-PROS
Griffons Outremont
Dynamo de Québec
AS Blainville
CS Longueuil
FC Gatineau
Fury d'Ottawa 2

 

LIGUES
MLS
NASL
PLSQ
Sport-Étudiant
Élite 1 M
Élite 2 M
Élite1 F
Élite 2 F

CENTRES DE  FORMATION
Lycée des Lions
Académie de l'Impact
CDC outremont
Sabony soccer School Lachine

 

AUTRES
Accueil
Magazine

Publicité
Boutique
Contact

 


Designed by Hennzo - http://hennzo.com